Photographie life style à Compiègne

 

Je pense que beaucoup le savent, je suis bénévole pour l’association Souvenange, ce qui consiste à proposer au parent des photos de leurs bébés décédés pour aider dans le deuil périnatal.

Ce partage aujourd’hui est celui du cœur… Et si je me souviens de chaque prénom de ces bébés qui ne vivront qu’a travers les photos, aujourd’hui l’histoire de Ciana est plus particulière pour moi…

Sa maman, ce n’est pas la copine que j’appelle chaque semaine, mais une amitié plus forte depuis le jour où j’ai immortalisé son mariage, des nouvelles régulières, des partages de vie et de pensées … C’est le genre de rencontre d’âme un jour…

Ciana c’est d’abord l’annonce d’une surprise, ce bébé qui s’invite dans cette jolie famille…chamboulant en prévision le quotidien…

Le ventre s’arrondit doucement et puis l’annonce de ta maman un jour…

les nouvelles ne sont pas bonnes… d’examen en examen , ça se confirme…

Une IMG est prévue, nous sommes en plein COVID, tes parents ne sont pas en France, il se passera des jours et des jours avant que tout puisse s’organiser ici, à Paris, une impression d’éternité j’imagine pour tes parents mais tout aussi trop court pour le peu de temps qu’il leur reste pour intégrer cela…

Si j’ai pu avoir des facilités à partager avec ta maman c’est peut être parce que je connais de façon extérieure ce qu’elle vit, que je sais où elle va , et qu’avec moi elle n’ pas à modérer ses propos pour ne pas « choquer » blesser, heurté…et vice versa du coup

Mais si je susi sure d’une chose c’est qu’en France il y a des sujets qu’on a du mal à aborder…la mort en fait partie…l’img n’en parlons même pas…

Pour avoir échangé avec plusieurs par’anges comme on les appelle , je crois qu’il n’y a pas de formules secrètes pour échanger avec eux, leur parler si ça arrive à un proche… parfois on pourra me dire qu’on ne sait pas quoi répondre ; et bien je vous conseillerai de répondre par les mots plus faciles qui vous viendra en tête , que parfois même , ces parents vous raconteront tout ça pour partager ce qu’ils vivent …sans même attendre une réponse, peut être juste la marque de votre écoute… Je pense qu’il y a autant de façon d’agir qu’il y a d’histoire de vie, mais si ce bébé a un prénom et qu’il est donné, utilisez le pour parler de lui…

Je pense ne pas trop me tromper en avançant  qu’il ne faut pas faire comme si il ne s’était rien passé… alors peut etre que c’est dur d’aborder les parents endeuillés peut être que nous sommes maladroits , peut être que des parents sont prêts plus vite que d’autres à échanger…

Il suffira juste de savoir écouter, et de leur rappeler que si ils ont besoin de parler ont peut etre la, que si ils ont besoin qu’on disparaisse un temps , on disparaitra un temps…

Il faudra se rappeler qu’il n’y a pas de meilleur façon de faire, que la maladresse peut vite survenir mais que finalement l’amour doit prendre le dessus.

 

Pour revenir à cette journée, celle où tu es arrivée , je garderai les détails de ton arrivée, de ton histoire pour tes parents et ta famille ;Ciana.

Par ces magnifiques images confiées par tes parents, je souhaite seulement que le tabou se lève, qu’il ne s’agit pas de voyeurisme mais d’un moment d’amour… que ça puisse aider d’autre parents dans cette épreuve. La photo je la vis passionnément et je revendique l’authenticité tout le temps , mais elle a son sens dans mes interventions pour Souvenange .

J’ai observé tes parents t’aimer dans cette petite chambre lumineuse à l’écart, te détailler pour te souvenir, pour se rappeler de chacun de tes détails, cette petite langue qui te donne cet air coquin, ces petites « caractéristiques » qui rappelle le syndrome , et puis ta peau halée, tes petits cheveux aux reflets blonds par endroit, comme ta grande sœur… je me suis effacée, te regardant encore si petite dans les mains puissantes de ton papa, j’ai été émue en regardant ta mère sentir ton parfum de bébé et l’imprimer en elle… Nous avons ris nsemble , nous avons été emus...nous avons partagé ce moment de vie précieusement.

C’était une inondation d’amour… des minutes précieuses qu’ils retrouveront à jamais dans les clichés …

N'hésitez pas à soutenir l'association  Souvenange et en parler autour de vous...

Que chaque parents concernés puissent bénéficier de nos services bénévoles.

 

 

 

Je me permettrai de cloturer ce partage avec les mots si poignants de cette mère...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Pour toute demande d'information
  • n'hésitez pas à nous contacter
    par : téléphone ou par mail
  • 07 82 72 70 69

Je photographie comme je vis

Avec authenticité et passion.

La biographie de votre artisan photographe à Compiègne

Photographe depuis 5 ans, je me suis naturellement tournée vers le lifestyle, les mariages et le reportage.

 

Je m'épanouis auprès de tous les publics, que ce soit lors de séance pours les femmes enceintes, de naissances, de familles et des mariages. Je suis également et surtout une amoureuse de la vie. Je m'engage à vous offrir cet œil extérieur sur la beauté de vos personnes et de vos vies c'est très important pour moi.

Me contacter

l’art et vous? « L’appareil photographique est l’œil au bout des doigt »

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter Linh & R à Brégy.